Remplissez ce formulaire et comparez en détail les meilleures offres des assureurs en fonction de vos besoins et de votre budget.




En savoir plus sur la pévoyance


La prévoyance est une protection sociale qui vient en compensation de la protection sociale fournie par le régime obligatoire.

 

Quels sont les domaines couverts par la prévoyance ?

La prévoyance a pour objectif de prendre en charge tous les risques liés à la personne. Il s’agit entre autres de :

-le décès

-la maladie

-la naissance

-l’incapacité

-l’invalidité

-l’hospitalisation

Lorsque l’un de ces évènements survient, la prévoyance se met en place pour couvrir le bénéficiaire.

 

Comment fonctionne Le système de prévoyance en France ?

 

Ce sont les cotisations sociales obligatoires qui permettent à la prévoyance de se mettre en place. En clair, en cotisant chaque bénéficiaire a droit à une protection de base dont se charge la sécurité sociale et à une protection de base dont se chargent les organismes de prévoyance. Il est possible d’effectuer des cotisations supplémentaires.

La prévoyance de base se met en place pour compenser la perte de revenus qui intervient en cas de :

-maladie qui provoque un arrêt de travail limité ou permanent

-invalidité qui provoque un arrêt de travail limité ou permanent

-décès

Dans ce cas, on procède au versement de rentes , d’indemnités  journalières ou de capitaux afin de pallier au manque de revenus.

 

Il faut savoir que plusieurs formules de prévoyance santé sont disponibles.

-Il y a le régime de base qui est celui de la sécurité sociale
-il y a un régime collectif obligatoire qui est géré par la convention collective de mutualisation
-il y a un régime  collectif facultatif auquel les entreprises peuvent adhérer pour leurs salariés. Ce type de système est géré par les entreprises, les institutions de prévoyance et les compagnies d’assurance. Et parfois les entreprises exigent la souscription de leurs salariés à des régimes de prévoyance
- les mutuelles et les compagnies d’assurance proposent également des contrats de prévoyance.
iL  faut savoir qu’en France, la plupart des contrats de prévoyance sont gérés par la sécurité sociale mais le dispositif demeure insuffisant et ne permet pas de satisfaire tous les besoins.
C’est pourquoi des dispositis s’organisent afin de permettre au secteur privé de prendre part au dispositif. Ainsi la CCN des cadres en date du 14/03/1947 oblige les entreprises à souscrire à une prévoyance pour leurs cadres. La majorité de la cotisation est prise en charge par l’entreprise et les cadres se voient retirer 1,5% de leur salaire limité à la tranche A. L’entreprise doit également se plier à la convention collective nationale de son secteur. C’est une convention qui est destinée à toutes les catégories salariales et qui prévoit dans de nombreux cas une prévoyance .

Pourquoi faut il avoir sa prévoyance ?


La vie est faite d’évènements imprévus et un accident est vite arrivé. En cas de coup dur, il y est important de préserver le bien être de la famille.
Et il faut bien dire que les remboursements de la sécurité sociale en matière de prévoyance restent insuffisants par rapport au préjudice subi. C’est là qu’intervient le contrat de prévoyance.
Son objectif est de pallier au mieux à la perte de revenus suite à une incapacité, une invalidité ou un décès.
Car la perte de revenus est très dure pour une famille.
En cas d’accident par exemple, comment continuer à assumer les charges du quotidien alors qu’il y a un salaire en moins ?
De même en cas de décès, comment régler les frais de succession et les autres charges relatives aux obsèques avec un salaire en moins ? Alors que sans le réglemet de frais, le patrimoine ne peut pas être conservé dans la famille.

Il s’agit là de problèmes ponctuels mais si la perte de salaire se prolonge, ce sont tous les projets d’avenir tels que les études des enfants qui peuvent être remis en cause. Dans le cas où l’entreprise a mis en place un contrat de prévoyance collectif, l’employé est protégé. Pourtant, il n’est pas totalement à l’abri car en cas de départ de l’entreprise, il perd totalement sa prévoyance santé.

Tandis qu’un contrat prévoyance santé souscrit à titre personnel est une protection solide qui permet d’envisager l’avenir de la famille en toute sérénité. Car que ce soit en indemnités journalières, en rentes ou en capitaux ; le contrat de prévoyance individuel assurera un complément solide pour compenser la prévoyance de la sécurité sociale.
N’hésitez donc pas à souscrire un contrat de prévoyance individuelle afin d’accompagner votre famille en toute quiétude.
Comme on le dit : il vaut mieux prévenir que guérir!

-->